Visiter la page Ressources Servir en toute sécurité pour obtenir des conseils et des outils pour agir en
sécurité et faire un don à la LCIF pour apporter aux Lions les moyens de servir d'où qu'ils soient.

Accueil The Lions Blog Pour les Lions d’Ouganda, s’occuper des autres c'est s’occuper de soi
Action mondiale

Pour les Lions d’Ouganda, s’occuper des autres c'est s’occuper de soi

Viola Jobita 05 novembre 2020
Les Lions Clubs d’Ouganda qui ont fait don d’EPI au personnel sanitaire en première ligne de l’hôpital d’Entebbe ont été reçus par la Commissaire responsable de la force d’intervention COVID-19 du gouvernement local, Mme Rose Kirabira.

« Selon l’adage, lorsqu’on aide quelqu’un à traverser la rivière, on la traverse soi-même. Et avoir aidé quelqu’un vous rend plus heureux. »

C'est en leur en donnant les moyens que nous pourrons faire une différence durable dans les vies de nos populations.

Ces mots prononcés par le Dr. Dans Naturinda Immediate past gouverneur du district 411B en Ouganda illustrent bien la démarche collective locale adoptée par les Lions d’Ouganda alors même que l’effectif des clubs du pays ne cesse de croître ainsi que leur capacités de faire une différence dans leurs communautés.

Le district 411B a obtenu le statut provisoire de district en 2018 avec 952 membres et celui de district à part entière le 1er juillet 2020 après avoir créé 7 nouveaux clubs avec 575 nouveaux membres et une progression nette de l’effectif de 450 personnes. C'est cette croissance de l’effectif qui lui a permis de dépasser son objectif de servir 500.000 personnes au début de l’année, pour atteindre presque 3.000,000 personnes et faire une différence immédiate sur un grand nombre de vies.

Ce succès est le résultat de nombreuses années de collaboration entre les responsables qui « associe humanitarisme et valeur du service afin de convaincre ceux que nous servons de nous rejoindre pour servir à leur tour » dit l’IPGD Dans. On a constaté en outre un effet démultiplicateur. Grâce à l’augmentation de l’effectif en Ouganda, de nombreux ougandais ont pu servir leurs concitoyens.

Construire une marque Lions pérenne
Les objectifs et les stratégies du district D411B ont pour but de favoriser un changement fondamental de la manière dont les Lions servent. Ils visent à donner à tous les Lions les moyens de faire une différence autour d'eux et de les impliquer dans la construction une assise solide pour le district. En travaillant ensemble à la mise en place d’un programme permanent et collaboratif, les responsables actuels et passés ont assuré la pérennité des ces objectifs et stratégies.

En collaboration avec l’IPDG Dans, le Lion Sedrace M. Rwekikiga, premier vice-gouverneur de district , a fait remarqué qu’en 2020-2021, l’accent serait mis sur les activités de service car celles-ci pouvaient « potentiellement avoir un impact durable et nous permettre de laisser notre empreinte dans les communautés que nous servons. »

En plus de préparer son mandat de gouverneur de district 2020-2021, la FVDG Sedrace, également coordinateur d’activités à l’époque, a dirigé et mis en œuvre des activités de district en organisant des collectes de fonds locales et en utilisant des subventions de la LCIF pour soutenir ces initiatives. Les Lions ont participé aux activités avec enthousiasme en fournissant des services plus visibles et à fort impact, avec une activité phare représentative de sa présence dans la collectivité servie pour chaque club.

John Bosco Ntangaare, second vice-gouverneur de district, également coordinateur de l’Équipe mondiale de l’Effectif (EME) du district, a cité le Manuel des opérations du district, un document contenant des informations décrivant les programmes, les systèmes et les processus qui régissent le district. Il a ajouté que, bien que celui-ci ait fait d’énormes progrès pour accroître son effectif, il restait encore des efforts à accomplir dans ce domaine. Le manuel « propose une structure d’officiels adaptée pour nous donner les moyens de travailler avec les clubs » a-t-il déclaré. « Le but non-officiel de tripler le nombre de cibles que nous nous fixons. Nous serons ainsi plus visibles et à même de mieux servir nos communautés locales. »

Inspirer une vision commune
Dans le cadre de ce plan, le district a réuni plusieurs équipes d’engagement pour appuyer les clubs et les membres. L’équipe de soutien à l'expérience membre travaille avec les clubs pour conserver les membres actuels et en recruter de nouveaux en se concentrant sur l’engagement et la satisfaction des membres. Les clubs sont encouragés pour cela à utiliser les ressources du Lions Club International telles que les guides de rétention et de satisfaction des membres des clubs et Votre club, à votre façon.

Résoudre les conflits est une autre stratégie de rétention des membres. Le district D411B a créé une équipe de médiation et des résolution des conflits par un officiel du district avec des représentants dans chaque zone. En cas de conflit dans un club, l’utilisation de mécanismes prouvés, avec l’aide de membres établis tel qu’un ancien président, permet de le résoudre, ce qui peut être difficile en interne. L’équipe propose une médiation pour résoudre les conflits les plus graves sans affaiblir le club.

Certains clubs ont également connu des difficultés à collecter les cotisations de district et internationales avec pour conséquence leur placement en statu quo et le risque de suspension de leur charte. Le district a donc lancé un Programme de soutien au compte du Club au niveau district, les officiels en assurant la promotion au niveau zone. Ce système fonctionne comme une assurance pour les clubs susceptibles d'avoir des problèmes financiers. Les clubs doivent contribuer régulièrement au programme et, lorsqu’ils risquent une suspension, ils peuvent faire un emprunt et rembourser sur une période définie.

Donner aux autres les moyens d'agir
Le plan de district en cours a également permis à la Structure mondiale d’action (SMA) d’être au centre de l’action. L’EME a été agrandie pour inclure des officiels de district dédiés au recrutement, un programme d’extension et le soutien à l’expérience membre qui en réfèrent tous au coordinateur EME.

« La croissance de l’effectif reste la priorité numéro un des Lions car elle est directement liée au périmètre de nos services et au nombre de vies sur lesquelles nous pouvons avoir un impact » déclare John Bosco Ntangaare, second vice-gouverneur de district. Le district travaille à augmenter son effectif de manière exponentielle et à atteindre de nouveaux marchés par une approche multisectorielle en déployant la SMA aux niveaux district et zone.

L’EML de district a également été agrandie pour inclure des officiels de district supplémentaires chargés du mentorat des officiels de club, du développement des responsables de district, du programme de mentorat des Lions ainsi que des formations en ligne du Centre de formation Lions. Ces officiels sont supervisés par le coordinateur EML appuyé par les officiels des zones correspondantes. Ils sont en contact direct avec les officiels de club dans leur zone afin de les former et de les soutenir dans leurs portefeuilles respectifs.

Tous les responsables de district suivent une orientation organisée par le coordinateur EML avant de prendre leur poste. Le coordinateur assure aussi toute l’année un soutien au développement aux responsables en poste et potentiels. Les officiels de zone aident les responsables de club à établir leur calendrier et continuent de les former pendant la période de prise de responsabilités. « Le leadership est l’élément moteur qui nous permet d’atteindre nos objectifs et de réaliser nos aspirations. C'est donc sur le développement du leadership que nous devons concentrer nos efforts à tous les niveaux de notre association » déclare Gervase Ndyanabo, Lion coordinateur EML.

Encourager et reconnaître les contributions
John Akure, Lion coordinateur EMS, dit en parlant du service « Ce n'est qu’en les responsabilisant que nous pouvons avoir un impact durable sur la vie des gens. Nous pouvons leur donner des idées et des compétences, leur apporter créativité et innovations, et un service participatif dans tous les principaux secteurs de service. Nous devons travailler à leur progrès avec et pour nos communautés locales. » Pour s’assurer que tos les clubs ont des activités régulières, le district a constitué une équipe d’officiels de zone dédiée à divers secteurs de service. Les travail de ces officiels consiste à aider les clubs à établir un calendrier d’activités de service et à les mettre en œuvre.

Ils encouragent les clubs à identifier un secteur où ils pourraient exceller, conforme à l’une des valeurs clés d’Excellence du district. Pour être reconnus comme les meilleurs fournisseurs de services à leurs communautés, il est essentiel que les Lions soient excellents, quelles que soient les activités dans lesquelles ils s’engagent. Les officiels de zone aident les clubs à identifier leurs points forts et les besoins des communautés locales par le biais d’une évaluation systématique qui permet de garantir que les Lions font de leur mieux et répondent aux attentes des collectivités qu’ils servent.

Les clubs souscrivent à la stratégie Lions Internationals pour renforcer l’impact du service et les officiels sont nommés pour superviser les activités de service pour les causes mondiales. Lorsque la pandémie due au coronavirus (COVID-19) a frappé l’Ouganda, le plan Lions ALERTE du Programme de préparation et d’aide aux catastrophes a été déclenché. L’équipe d’intervention d’urgence des Lions a réagi rapidement comme première intervenante pendant la pandémie, en lien avec les services et les représentants du gouvernement, le ministère de la santé, les hôpitaux, les médias et les autres organisations humanitaires afin d'apporter secours et soutien à ceux qui en avaient le plus besoin.

Les clubs Lions ougandais participent activement aux forces d’intervention locales dans leurs combat contre la COVID-19 et sont représentés au sein des comités locaux. Ils ont réalisé de nombreuses interventions grâce aux fonds collectés par les clubs et une subvention d’urgence de $10 000 de la LCIF afin de fournir du gel hydroalcoolique, des équipements de protection personnelle, des masques chirurgicaux, des blouses chirurgicales et des bottes en caoutchouc entre autres choses. La visibilité des Lions pendant la pandémie, associée à d’autres facteurs, a provoqué une vague d’inscriptions et quatre clubs ont été créés dans le district entre avril et septembre 2020.

L’IPDG Dr. Dans avec le Dr. John Baptist Waniaye Nambohe

L’IPDG Dr. Dans avec le Dr. John Baptist Waniaye Nambohe, Commissaire aux services médicaux d’urgence du ministère de la santé.

« En redéfinissant ce que signifie être un Lion, c'est-à-dire un portail ouvert sur des opportunités de faire une différence dans nos communautés en donnant aux gens les moyens de mener une vie productive et d'améliorer leur qualité de vie, nous avons pu recruter de nouveaux membres, conserver nos membres existants et même créer de nouveaux clubs » a déclaré l’IPDG Dans. « Si nous pouvons faire comprendre aux gens que s’occuper des autres est le meilleur moyen de s’occuper de soi, nous leur aurons donné tous les moyens de rendre le monde meilleur. »

Grâce au travail et au plan de succession unifié de ses responsables, le district 411B en Ouganda a atteint une position stable qui lui permettra de promouvoir des changements durables.


Viola Jobita est spécialiste de la Structure mondiale d’action pour les régions constitutionnelles CA IV et VIII pour le Lions Clubs International.

La pandémie de coronavirus (COVID-19) a affecté les communautés du monde entier de différentes manières. Pour être sûr de servir en toute sécurité, les Lions doivent suivre les directives des autorités sanitaires locales, de l'Organisation mondiale de la santé et du Centre pour le contrôle des maladies. La page Servir en sécurité propose de nombreuses ressources pour vous aider.