La santé et la sécurité des Lions, de nos employés et de nos communautés est notre priorité absolue.

Lire

notre réponse

à COVID-19.

Faites un don au

Fonds général Catastrophe

pour aider la LCIF à soutenir l'action des Lions.

Accueil The Lions Blog La LCIF renforce son soutien financier à la lutte mondiale contre le diabète

La LCIF renforce son soutien financier à la lutte mondiale contre le diabète

Karen Kilberg novembre 14, 2018

2017 a été une année sans pareille pour le Lions Clubs International. Nous avons célébré notre centenaire et sommes entrés dans un nouveau siècle de service en ajoutant quatre nouvelles causes mondiales à nos priorités. À cette occasion, nous avons appelé les Lions du monde entier à lutter contre l'épidémie croissante de diabète, et ils ont répondu à notre appel sans hésiter.

Notre objectif est de réduire la prévalence du diabète et d’améliorer la qualité de vie des diabétiques. Pour ce faire, nous visons à informer les Lions et leurs communautés de service sur le diabète et le prédiabète, à créer des environnements communautaires inspirant et favorisant des modes de vie sains, à accroître l'accès aux soins, aux médicaments et au matériel de diagnostic, et à renforcer la coordination et le soutien dans la mise en œuvre des politiques nationales sur le diabète.

À cet effet, la Fondation du Lions Clubs International a effectué une révision de ses programmes de subvention Diabète afin de soutenir des projets Lions liés à l’organisation de camps de vacances spécialisés et de manifestations de dépistage, à la rénovation d’infrastructure et au renforcement de capacités de personnel soignant. Enthousiaste, la réponse des Lions a consisté en projets abordant tout un éventail d’activités liées au diabète.

Diabète de Type 1

Lions et participants en Autriche

Les Lions d'Autriche ont organisé un camp pour jeunes diabétiques de type 1 à Gratz l'été dernier. Pendant une semaine, trente-deux jeunes y ont appris à gérer leur diabète de manière autonome en comptant les glucides, en calculant les doses d’insuline et en se familiarisant avec les pompes à insuline et l’injection. L’un d’entre eux, Thomas, a déclaré aux Lions : « je suis reconnaissant d’avoir pu aller à ce camp. Des médecins m'ont appris à gérer mon alimentation quotidienne et à mesurer et calculer la quantité d'insuline dont j'ai besoin. De plus, j'ai appris à me préparer pour des sports comme la natation et le football. J'ai aussi pu me faire de nouveaux amis dans la même situation, avec qui parler du diabète. Je ne me sens plus aussi seul face à mes problèmes ».

Diabète de type 2 et rétinopathie diabétique

Alors que les Lions d’Autriche s’attaquent au diabète de type 1, les Lions d’Ouganda s’efforcent de lutter contre les complications du diabète de type 2, principalement la rétinopathie diabétique. Avec l’aide d’une subvention SightFirst de la LCIF, les Lions d’Ouganda sont en train de mettre en œuvre le premier programme de dépistage et de traitement de la rétinopathie diabétique du pays, dans le cadre duquel ils procèdent également au dépistage du diabète chez les personnes à risque. Lions œuvrent avec le Centre ophtalmologique de l’Université et de l’Hôpital régional de Mbarara, dans le but de renforcer la capacité de cet établissement à diagnostiquer et traiter les personnes atteintes de rétinopathie diabétique.

 

Des centaines de personnes se mobilisent à Lyantonde à l'occasion de la marche organisée dans le cadre de la Journée mondiale de la vue et du lancement du projet Lions sur la rétinopathie diabétique

Ce projet renforcera les ressources humaines du sud-ouest de l’Ouganda en offrant une formation vitréo-rétinienne à un ophtalmologue et en formant seize nouveaux infirmiers et cinq nouveaux agents cliniques en ophtalmologie. À la fin de ce projet sur trois ans, 100 000 personnes auront bénéficié d’un dépistage pour le diabète, 10 000 diabétiques pour la rétinopathie diabétique et plus de 800 patients atteints de rétinopathie diabétique auront reçu un traitement dans l'unité ophtalmologique nouvellement équipée.

Les Lions d'Ouganda ont profité des activités liées à la Journée mondiale de la vue  organisées en septembre à Lyantonde pour le lancement de leur projet. La ministre ougandaise des Soins de santé primaires était  présente et s'est montrée consternée par le manque d'ophtalmologistes à Lyantonde. Elle a donc félicité les Lions pour leur engagement à servir les personnes ayant besoin de soins de la vue et du diabète du district. Le lancement du projet a été suivi d'une semaine d’examens de la vue gratuits à l'hôpital de Lyantonde, où des centaines de patients ont été opérés.

Rendez-vous sur lcif.org/BE100 pour apprendre comment la Campagne 100 mènera le projet de réduction de la prévalence du diabète et d’amélioration de la qualité de vie des personnes diagnostiquées, et continuera d’œuvrer pour la réduction de la cécité et des déficiences visuelles évitables dans le monde. 

Karen Kilberg est spécialiste des programmes régionaux dans le cadre des initiatives de santé mondiale de la Fondation du Lions Clubs International.