Visiter la page Ressources Servir en toute sécurité pour obtenir des conseils et des outils pour agir en
sécurité et faire un don à la LCIF pour apporter aux Lions les moyens de servir d'où qu'ils soient.

Accueil The Lions Blog Un nouveau centre de triage pour un hôpital du Suriname grâce à la LCIF
Une Fondation de service

Un nouveau centre de triage pour un hôpital du Suriname grâce à la LCIF

Jamie Weber 12 août 2020
Lions posant devant le nouveau centre de triage lors de son inauguration.

Même en temps de pandémie, les Lions trouvent des moyens de servir, et la Fondation du Lions Clubs International (LCIF) est là pour les soutenir. À l'heure actuelle, la LCIF a octroyé 333 subventions totalisant plus de 5 millions USD aux Lions qui s'efforcent de protéger leurs collectivités du coronavirus.

Au Suriname, en Amérique du Sud, les Lions ont utilisé une subvention d'urgence de 10 000 USD de la LCIF pour construire un centre de triage hospitalier séparé du bâtiment de l'hôpital S Lands Hospitaal. Ce nouvel espace joue un rôle clé dans la protection des patients et du personnel hospitalier.

Les patients étaient soulagés de pouvoir attendre les résultats de leur test COVID-19 dans le confort de cet espace.

Situé dans la capitale, Paramaribo, l'hôpital était à pleine capacité. Ses unités de triage n'avaient plus de place pour les patients. On y a agrandi leur service de dermatologie pour créer plus de lits pour les patients atteints de COVID-19. Des infirmières et des agents de sécurité se tenaient à toutes les entrées de l'hôpital pour prendre la température de chaque visiteur. L’établissement manquait désespérément d'espace et de moyens plus efficace de filtrer les visiteurs. La direction a donc fait appel à un bénéfacteur bien connu de leur communauté : les Lions. Prêts à relever le défi, les Lions du district 60-A se sont ainsi tournés vers la LCIF, qui leur a accordé 10 000 USD pour la construction d'une nouvelle zone de triage séparée du bâtiment principal de l'hôpital.

Triage cabin

Le nouvel espace de triage est strictement réservé aux patients présentant des symptômes de la COVID-19, ce qui permet de limiter leur contact avec le reste de l'hôpital. Avec plus de 1200 visiteurs chaque jour, le S Lands Hospitaal regorge de patients de toutes sortes, y compris des groupes à haut risque comme les femmes enceintes.

La pièce contient des chaises, un lit et une station sanitaire. Un thermomètre infrarouge se trouve à l'entrée, pour prendre la température d'un visiteur sans aucun contact humain. Suze Holband, directrice des soins infirmiers de l'hôpital, est particulièrement reconnaissante pour ce thermomètre mains libres qui économise de la main-d'œuvre et réduit le temps d'attente des patients. Elle rapporte également que les patients sont soulagés de pouvoir attendre les résultats de leur test COVID-19 dans le confort de cet espace au lieu d'être dirigés vers divers services de l'hôpital.

person test infrared thermometer

Comme il est impossible de prédire la durée de la pandémie et qu'il n'y existe pas encore de vaccin, cet espace de triage sera extrêmement utile. Même après la pandémie, il continuera d’offrir un espace de confort et de limiter les contacts avec des patients potentiellement contagieux.

Les Lions du District 60-A ont prouvé que même pendant une pandémie, là où il y a un besoin, il y a un Lion. Et la LCIF sera là pour soutenir les Lions. Si vous souhaitez soutenir de futurs projets Lions, rendez-vous sur lionsclubs.org/fr/donate.


Jamie Weber Jamie Weber est la spécialiste Marketing de la Fondation du Lions Clubs International.