Donnez au Fonds Réfugiés et populations déplacées de la LCIF pour soutenir ceux qui partout dans
le monde comptent sur votre aide pour vivre en sécurité. Découvrez notre soutien à l'Ukraine.

Accueil The Lions Blog Oxford & Districts Lions Club nommé finaliste du prix « Meilleur service de club » dans la région ANZI
L’altruisme, ça compte

Oxford & Districts Lions Club nommé finaliste du prix « Meilleur service de club » dans la région ANZI

Lion Carolyn Hall 25 octobre 2021
Les Lions de l’Oxford & Districts Lions Club plantent des semences, qui deviendront des aliments, qui seront donnés à des familles dans le besoin.

Notre prochain finaliste du prix « Meilleur service de club » de la région ANZI est l’Oxford & Districts Lions Club de Nouvelle-Zélande (district 202E). La volonté initiale de ce projet de service était de faire parvenir des cartons d’aliments aux personnes dans le besoin durant le confinement. Ces cartons comprenaient des aliments essentiels, mais également des articles moins ordinaires, par exemple des pommes de terre nouvelles, pour les fêtes de fin d’année. Malheureusement, la prolongation du confinement a retardé la mise en route du projet. Mais le club est resté déterminé à récolter à temps pour Noël et le projet a débuté en mai 2020.

Plutôt que d’acheter des aliments ou d’en collecter grâce à des dons, le responsable du projet, le Lion Neville Major-Johnston, a prêté au club un terrain agricole de 12 ares. Les Lions ont planté des pommes de terre, du maïs et des courgettes.

En octobre, huit Lions et leurs amis ont planté 6 000 germes de pommes de terre en moins de trois heures.

1 400 germes de pomme de terre ont été plantés en septembre 2020, à la main, sous un grand abri afin d’éviter les gels précoces. En octobre, huit Lions et leurs amis ont planté 6 000 semences en moins de trois heures. Avec 540 kilos de semences plantées à la main, il fallait maintenant se demander comment distribuer la récolte le moment venu !

Le club s’est associé à l’organisation Satisfy Food Rescue, qui redistribue les surplus alimentaires des magasins locaux et l’excédent des agriculteurs. L’organisation travaille avec des associations caritatives et avec les communautés locales afin que les aliments qui peuvent encore être consommés mais qui sont destinés à la décharge ou à la nourriture pour animaux puissent être distribués aux personnes dans le besoin, réduisant ainsi le gaspillage alimentaire. Chaque semaine, Satisfy centralise la distribution vers 27 trusts et groupes.

Ces trusts et groupes peuvent alors faire des livraisons auprès de familles individuelles ou fournir un repas hebdomadaire aux membres de la communauté. L’Oxford & Districts Lions Club est la première organisation à fournir à Satisfy des produits frais cultivés exclusivement pour les bénéficiaires. En novembre 2020, les responsables du club ont invité Satisfy sur le terrain agricole. Les membres de l’équipe ont été épatés par le travail qui s’y déroulait. Le club a ensuite élargi ses cultures avec des betteraves, de la rhubarbe, des citrouilles et des haricots.

Ce projet de club s’est avéré très intensif, requérant un travail manuel considérable. Il fallait planter les pommes de terre et les citrouilles à la main, désherber les plants de courgette, récolter les pommes de terre une fois par semaine et cueillir les courgettes tous les jours. Chaque semaine, 10 à 16 Lions et bénévoles ont cultivé ou récolté 600 à 700 kilos de pommes de terre et 40 kilos de courgettes.

Tous les produits ont été pesés et enregistrés par Satisfy et les données ont été communiquées au club. À ce jour, le club a donné plus de 5 tonnes de pommes de terre et 400 kilos de produits variés. À raison d’un repas de 350 grammes, les Lions ont nourri 15 413 personnes. Cela représente environ 570 heures de service.

Deux journaux locaux, le Northern Outlook et l’Oxford Observer, qui comptabilisent plus de 42 000 lecteurs, ont publié des articles mettant en lumière le service du club. En mars 2021, le club a reçu une subvention de Food Secure North Canterbury afin de poursuivre son projet en 2021-2022.

En raison du confinement, le club n’avait pas pu offrir ses services durant l’exercice 2020-2021. Pour le club, les réunions hebdomadaires nécessaires à ce projet ont redonné le moral et renforcé la camaraderie. Ainsi, les Lions ont pu renouer des liens en toute sécurité, après avoir été éloignés les uns des autres pendant si longtemps.

Le projet les a rapprochés de ce qu’ils avaient l’habitude de faire : soutenir l’ensemble de la communauté, non pas avec de l’argent mais avec des biens concrets et du temps. Le club voudrait que ce projet devienne permanent, même si le travail sera moins conséquent en hiver. Le printemps sera quant à lui l’occasion de réévaluer les besoins de la communauté et les produits cultivés.

Nous félicitons l’Oxford & Districts Lions Club pour cette façon innovante d’aider les personnes dans le besoin en leur apportant une alimentation saine. Le club a créé un partenariat avec une association caritative alimentaire afin d’étendre sa portée. De plus, grâce à la générosité d’un membre qui a donné son terrain, il a pu fournir son service hebdomadaire, tout en appréciant de se retrouver après le confinement. Consultez notre Planificateur de projet de service alimentaire direct pour voir si votre club est prêt à nourrir votre communauté !

Lisez le blog de la semaine dernière pour en savoir plus sur l’autre finaliste du prix « Meilleur service de club » de la région ANZI. Et n’oubliez pas de nous regarder pour découvrir le gagnant de la semaine prochaine !


La Lionne Carolyn Hall est une spécialiste de terrain de la Structure mondiale d’action. Elle travaille principalement avec les régions constitutionnelles VII et III au sein du Lions Clubs International. Elle est membre du Windy City Lions Club de Chicago.

La pandémie de coronavirus (COVID-19) a affecté les communautés du monde entier de différentes manières. Pour être sûr de servir en toute sécurité, les Lions doivent suivre les directives des autorités sanitaires locales, de l'Organisation mondiale de la santé et du Centre pour le contrôle des maladies. La page Servir en sécurité propose de nombreuses ressources pour vous aider.