Donnez au Fonds Réfugiés et populations déplacées de la LCIF pour soutenir ceux qui partout dans
le monde comptent sur votre aide pour vivre en sécurité. Découvrez notre soutien à l'Ukraine.

Accueil The Lions Blog De petits coussins pour un grand réconfort
L’altruisme, ça compte

De petits coussins pour un grand réconfort

Annemarie Mannion 01 avril 2022
Le Lions Club de la ville d'Adélaïde, dans le sud de l'Australie, a manifesté son altruisme en cherchant un besoin en attente de réponse chez ses concitoyens et en y répondant.

Un projet cousu main

 

L’altruisme ne passe jamais de mode.
Le Lions Club de la ville d'Adélaïde, dans le sud de l'Australie, a manifesté son altruisme en cherchant un besoin en attente de réponse chez ses concitoyens et en y répondant. Ce club a remporté le Prix d’altruisme dans le service 2020-21, qui distingue des activités de service innovantes dans le cadre de l'une de nos causes mondiales.

Quelle que soit la situation que traverse une personne, nous voulons lui apporter un peu de réconfort.

Comprendre les besoins d’un autre
On ne sait jamais trop comment aider une personne en traitement contre le cancer à moins d’y être passé soi-même. En 2016, les Lions de l'Adelaide Lions Club sont tombés sur le blog écrit d’une patiente en chimiothérapie. Elle y écrivait que, bien qu’elle apprécie les cadeaux de ses proches, beaucoup étaient inadaptés à son état. L'odeur des fleurs ou des sucreries qu'on lui envoyait lui donnait la nausée ou lui irritait la peau.

Cette information est à l’origine du projet Écoutez nos rugissements ! lancé la même année par ce club pour réduire la douleur, l'inconfort ou la solitude de personnes atteintes de cancer ou en souffrance d’une autre manière.

Les Lions ont commencé par préparer des colis de confort à leur intention, contenant un coussin en forme de cœur et un coussinet à attacher à la ceinture de sécurité pour l’empêcher de frotter contre les cathéters de chimiothérapie des patients.

Avant peu, cette activité de service s’est étendue à d’autres patients des hôpitaux et, en ce qui concerne les coussins en forme de cœur, à des jeunes en famille d’accueil.

Un cercle qui s’agrandit
En 2018, le club s’est attaqué au problème de l’analphabétisme chez les jeunes dans le monde. Les Lions ont commencé à recueillir des livres, les trier par tranche d’âge et les empaqueter pour qu’ils soient distribués dans toute l'Australie à des jeunes défavorisés.

La présidente du club, Petrea Stacey, nous donne la raison pour laquelle le projet s’est tant développé : « La vie est pleine de défis. Quelle que soit la situation que traverse une personne, nous voulons lui apporter un peu de réconfort. Nous voulons qu’ils sachent qu’il y a des gens qui pensent à eux, les soutiennent, et veulent les aider à traverser les situations auxquelles ils sont confrontés. »

Un travail qui en vaut la peine
À ce jour, le club a livré environ 3000 coussins, 900 coussinets, 2300 sacs de livres et 1000 articles divers faits à la main tels que bavoirs ou chouchous pour les cheveux. Stacey estime que cette activité de service a touché plus de 7000 personnes.

Tout au long de l’année, la confection de coussins et d'autres articles représente quatre grands ateliers couture, quelques mini-ateliers et le travail de personnes travaillant chacune de son côté. Le club organise des barbecues et d'autres formes de collecte de fonds pour soutenir le projet.

Pour Petrea Stacey, tout ce travail en vaut bien la peine : « Nous avons reçu des lettres et messages de remerciement et entendu des histoires d’enfants pour qui ce coussin est devenu doudou », a-t-elle déclaré.

Cela n’est pas une surprise. Parce que l’altruisme peut revêtir une multitude de formes et qu’il n’y en a jamais trop.

Autres exemples d’altruisme en action
Les clubs lauréats représentent toutes les zones constitutionnelles et exemplifient l’importance d'être Lion ou Leo. Voir la liste complète des lauréats.


Annemarie Mannion est une autrice indépendante et ancienne journaliste du Chicago Tribune aimant informer le public sur l’action des Lions.

La pandémie de coronavirus (COVID-19) a affecté les communautés du monde entier de différentes manières. Pour être sûr de servir en toute sécurité, les Lions doivent suivre les directives des autorités sanitaires locales, de l'Organisation mondiale de la santé et du Centre pour le contrôle des maladies. La page Servir en sécurité propose de nombreuses ressources pour vous aider.