Accueil Centre de Ressources Action SightFirst en Chine

Action SightFirst en Chine

    Nurse treating visually impaired patient

    La cataracte est la principale cause de cécité et la deuxième cause de déficience visuelle au monde. On estime que plus de 20 % des personnes devenues aveugles à cause de la cataracte dans le monde vivent en Chine et ce nombre devrait augmenter considérablement d'ici 2050 avec le vieillissement de la population. La LCIF s’est associée avec le Ministère de la santé, la Fédération chinoise des personnes handicapées et l’Institut national de l’administration hospitalière dans le cadre du projet Action SightFirst en Chine. Bien que l'accessibilité et le coût abordable de la chirurgie de la cataracte se soient considérablement améliorés en Chine au cours des deux dernières décennies, il reste encore beaucoup à faire. Achevée en 2002, la phase I d’Action SightFirst en Chine a bénéficié d’une subvention de 15,38 millions de dollars qui ont permis la prise en charge de 2,1 millions d’opérations de la cataracte et l’installation d’infrastructures de chirurgie ophtalmologique dans 104 comtés ruraux. En 2002, une subvention SightFirst de 15,5 millions de dollars a financé près de 3 millions d’opérations de la cataracte et les infrastructures de soins ophtalmologiques ont été améliorées par la création d’unités de soins secondaires dans les hôpitaux de 200 provinces. La phase III a été lancée lors de la Journée mondiale de la vue Lions en octobre 2011 et plusieurs subventions SightFirst d’un montant total de 5,98 millions de dollars ont été approuvées. Cette phase III a été marquée par l’annonce de nouveaux programmes destinés à évaluer la présence du trachome actif en Chine, à accroître les services pour malvoyants dans les provinces de Liaoning et de Guangdong, et à développer un modèle de programme de formation régional dans la province de Liaoning. En 2018, un accord de coopération sur cinq ans pour la phase IV a été signé entre l'Institut national de l'administration hospitalière et la LCIF. Cette phase vise à intervenir dans les domaines des erreurs de réfraction non corrigées, de la rétinopathie diabétique, de l’éducation en matière de santé oculaire ainsi que de la qualité et de la capacité des services de soins oculaires. En tant première organisation internationale de service bénévole en Chine, le Lions Clubs International est fier que ce partenariat ait pu déboucher sur un des programmes SightFirst de la LCIF le plus important et fructueux.