Accueil Relever le défi : la lutte contre l'onchocercose
 

Relever le défi : la lutte contre l'onchocercose

Bill Hatzos mai 14, 2019

Dans un monde où 40 pourcent de la population est affecté par le manque d’eau, il est difficile de concevoir que l’on puisse abandonner sa maison et des terres fertiles proches de rivières généreuses. Mais c’est parfois la seule alternative. Pour une raison simple.

L’onchocercose.

Communément appelée cécité des rivières, l'onchocercose est une maladie atroce causée par les piqûres de mouches noires infectées vivant le long des cours d’eau. Elle se manifeste le plus souvent par d’intenses démangeaisons, des irritations cutanées, une décoloration de la peau et des maladies oculaires pouvant entraîner une cécité permanente. La dévastation va cependant bien au-delà.

Beaucoup sont forcées d’abandonner maisons, terres et moyens de subsistance uniquement pour éviter la maladie, avec des conséquences néfastes sur la situation économique de nombreux villages dans certaines des régions du monde les plus pauvres.

Une crise aigüe
Les estimations de l’Organisation mondiale de la santé font réfléchir :

  • Au moins 25 millions de personnes sont atteints par cette maladie et 123 millions vivent dans des zones propices à une infection.
  • Près de 300 000 personnes sont aveugles et 800 000 autres ont des déficiences visuelles causées par le parasite transmis par la morsure de la mouche noire.
  • Près de 99 pourcent des personnes infectées vivent en Afrique.

Les subventions de la LCIF ont permis la distribution de 293 millions de traitements Mectizan® dont 218 millions par l’intermédiaire de notre partenariat avec le Centre Carter.

Le travail de SightFirst
Personne n’est à l’abri de la maladie. Hommes, femmes et enfants souffrent des douleurs et des sensations de brûlure et de démangeaison causées par la cécité des rivières. Les parents perdent la vue et leur capacité de subvenir aux besoins de la famille. La scolarité des enfants est perturbée. En première ligne dans la lutte contre la cécité évitable, les Lions savaient qu’ils devaient passer à l’action. Partout où il y a un besoin, il y a un Lion !

Depuis 1993, la Fondation du Lions Clubs International a octroyé 44,8 millions de dollars en soutien de la distribution d’environ 293 millions de traitements Mectizan® dans 15 pays d'Afrique et d'Amérique Latine. SightFirst a aussi formé plus d’un million de volontaires chargés de leur distribution locale. Les partenariats de la LCIF avec le Programme africain de contrôle de l'onchocercose et le Programme d'élimination de l'onchocercose dans les Amériques sont essentiels aux efforts menés pour que la cécité des rivières ne soit plus un problème de santé publique.

La LCIF a commencé à approuver des fonds pour le contrôle de l’onchocercose en 1996 pour le Cameroun dont une subvention de 2 063 400 dollars US répartie entre le Carter Center, Sightsavers, Helen Keller International et l’International Eye Foundation. Depuis 1999, SightFirst collabore étroitement avec le Carter Center, l'un des chefs de file dans la lutte contre l'onchocercose.

Cette collaboration efficace entre les organisations non gouvernementales, les ministères de la santé, les gouvernements, les entreprises privées, les agences des Nations Unies et d'autres acteurs s’avère productive. La Colombie et l'Équateur ont été les deux premiers pays du monde où l'onchocercose a totalement été éradiquée par la prévention, la mise en place d'un traitement, et une éducation sanitaire appropriés. En Afrique, de récentes études ont montré qu'il était pour la première fois envisageable de l'éradiquer dans certaines régions. La démarche visant à endiguer l'onchocercose a pour objectif d'empêcher l'apparition de nouveaux cas de cécité, mais également de permettre aux populations locales de revenir sur leurs terres et de redynamiser les économies locales.

Un pas de plus vers l’éradication de la cécité des rivières
La transmission de l’onchocercose a été interrompue dans les états de Plateau et de Nasarawa au Nigeria, signe d’un avenir meilleur dans le pays où la cécité des rivières est la plus endémique au monde. De plus, grâce au soutien de la LCIF, l’Organisation mondiale de la santé a confirmé que la Colombie a été débarrassée de l’onchocercose en 2013, suivie respectivement de l’Équateur, du Mexique et du Guatemala en 2014, 2015 et 2016.

À ce jour, la LCIF a octroyé près de 45 millions de dollars US sous forme de subventions pour lutter contre la cécité des rivières dans le monde dont 28 millions dans le cadre du partenariat avec le Carter Center.

Fondé par l’ancien Président des États-Unis (et Lion) Jimmy Carter, et l’ancienne Première dame Rosalynn Carter, le Carter Center œuvre en faveur de la paix, de la lutte contre les maladies et pour redonner de l’espoir. Par ses subventions, la LCIF a permis la distribution de 293 millions de traitements Mectizan® dont 218 millions par l’intermédiaire de notre partenariat avec le Carter Center.

Soutenir les Lions, servir l'humanité et apporter espoir
Les douleurs, les défigurations et la perte de la vue causées par la cécité des rivières sont évitables. Grâce au partenariat entre la LCIF et le Carter Center, et aux généreuses contributions d’importantes entreprises pharmaceutiques comme Merck, l’élimination globale de la cécité des rivières est en vue.

Près de 75 pourcent des déficiences visuelles sont évitables ou guérissables, souvent pour peu d’argent. La LCIF poursuivra son quart de siècle d’implication dans l’élimination de la cécité évitable dans le monde et notamment pour :

  • Aider 30 millions de personnes à améliorer ou retrouver la vue.
  • Investir 415 millions de dollars US pour étendre notre aide à encore plus de personnes.

En savoir plus sur la Fondation du Lions Clubs International et la Campagne 100 : La puissance du service qui rendent possibles de tels projets grâce à des subventions.

Cliquer sur le bouton ci-dessous pour en savoir plus sur les efforts pour éradiquer la cécité infectieuse, réduire la prévalence de la cécité évitable et des déficiences visuelles, et améliorer la qualité de vie des personnes aveugles ou malvoyantes.

Télécharger l’eBook


Bill Hatzos est senior spécialiste Marketing à la Fondation du Lions Clubs International.