Small Font Medium Font Large Font
Lions Clubs International Lions Clubs Online Radio We Serve

Projet « New Hope »


print
"On s'assoie et on parle librement. On ne peut pas faire ça dans un bureau. Vous savez, les murs blancs d'une pièce ont un impact énorme."

Bruce Billington,
Pequot Lakes Breezy Point Lions Club/Fondateur du projet « New Hope »

"Chacun partage ses idées. Ici, pas de sur-protection. On utilise simplement ce qui fonctionne sur le moment et on fait de notre mieux pour avancer."

Dustin Oosten,
Conseiller du projet « New Hope »

"Après le vacarme et les bombes au quotidien, on retrouve le calme et la paix. Un tel contexte est essentiel pour permettre aux familles de se retrouver."

Simon Garcia,
Combattant de retour d'Irak

Permettre aux vétérans et à leur famille de panser leurs plaies

Pour la plupart des vétérans qui reviennent de la guerre, revivre en famille constitue un véritable défi. La réadaptation des vétérans, après une séparation de plus d'un an souvent, demande temps et patience, mais pour de nombreuses familles, aucune aide n'existe.

Lieu: Crosslake, Minnesota, États-Unis
Crosslake, Minnesota, États-Unis

Les Lions entrent en jeu

Les Lions du Minnesota ont constaté que les vétérans et leur famille avaient besoin d'aide. Ils ont donc collaboré avec le bureau dédié aux vétérans du Minnesota afin de mettre en œuvre le projet « New Hope ». Ce programme, financé par les Lions, permet aux vétérans et à leur famille de participer à des retraites gratuites, où ils prennent le temps de se retrouver et de recréer le lien familial, guidés par des conseillers.

Sur place, les Lions mettent la main à la pâte : organisation des retraites, préparation des repas, tâches ménagères, conseils et écoute 24h/24. Destiné à tous les vétérans de guerre, ce programme devrait être développé au niveau national par les Lions.

Être aidé pour aider à son tour

Après avoir été touché par trois bombes en bord de route au cours d'une expédition en Irak, le sergent-chef (retraité) Mike Mills a été brûlé sur 35 % de la surface du corps. Mike et sa femme ont participé à l'une des premières retraites du projet « New Hope » et ont pu ainsi être aidés.

« Lorsque vous êtes dans l'armée, on vous dit d'encaisser et de continuer à avancer. Accepter de l'aide est signe de faiblesse. Et si vous cherchez de l'aide, on vous oublie pour les promotions. C'est comme ça. ... Nous avons pourtant besoin de cette aide », a avoué Mike.

Mike et son épouse ont rejoint les Lions et sont maintenant membres du comité consultatif du projet.
Après avoir consacré du temps à ces retraites, de nombreux conseillers issus des instances administratives en charge des vétérans ont également rejoint les Lions. Tous les conseillers sont des vétérans et comptent notamment un commandant en fonction, qui siège au conseil d'administration du projet et a également rejoint les Lions.

Chiffres marquants

À ce jour, 150 vétérans et leur famille ont reçu de l'aide par le biais de ces retraites. Les participants sont aussi bien des vétérans célibataires que des couples et des familles comptant jusqu'à 8 membres. Au cours de ces retraites, de nombreux loisirs sont proposés : randonnée, canoë, kayak, natation, tir à l'arc, luge, pêche traditionnelle et sur glace, artisanat d'art et bien plus encore. La planification et la réalisation de chaque retraite nécessitent l'intervention de 10 à 15 Lions.

Astuces et outils

Concrétiser ses aspirations : aider les vétérans et leur famille

Pourquoi le club a-t-il opté pour ce projet ? »
Notre service sert de liaison entre les Lions et les vétérans. Les Lions servent leur communauté comme les soldats servent leur pays.
D'où vient l'idée de ce projet ? »
Des stations touristiques proposaient des week-ends gratuits aux vétérans des guerres d'Irak et d'Afghanistan ainsi qu'à leur famille. J'ai pensé que les Lions pouvaient et devaient faire plus. L'idée de rassembler des vétérans, leur famille et des conseillers professionnels agréés dans le cadre d'une retraite m'est alors venue.
Avez-vous reçu le soutien d'autres organisations ? »
Le projet « New Hope » a reçu le soutien de différents services et organisations, notamment du Minnesota Veterans Affairs, de l'American Legion, de l'American Legion Auxiliary et du VFW (Veterans of Foreign Wars). En 2009, les États du Wisconsin et de New York ont adopté le projet « New Hope » avec 10 autres États qui envisagent également l'organisation de retraites.
Existe-t-il d'autres projets similaires hors du Minnesota ? »
D'autres projets similaires à celui-ci existent, mais nous pensons rester une référence grâce à notre modèle, à nos relations avec le service en charge des vétérans et au soutien actuel des Lions à travers les États-Unis et le Canada.
Comment financez-vous le projet ? »
Le projet « New Hope » est financé par les contributions des Lions clubs, de l'American Legion et du VWF. Nous recevons également des dons privés et recherchons activement des subventions.
Comment les Lions soutiennent-ils les vétérans ? »
Si vous souhaitez organiser une retraite « New Hope » près de chez vous ou faire don de points gagnés auprès d'une compagnie aérienne pour soutenir le développement de ce projet, contactez-nous par courriel (info@projectnewhope.net). Nous pourrons ainsi vous mettre en relation avec le service en charge des vétérans de votre État et vous fournir les informations nécessaires pour vous lancer. Pensez également à aider les familles dont l'un des membres est parti au combat. Savoir que vous êtes là en cas d'urgence est très rassurant.
Des conseils à donner ? »
Le projet « New Hope » ne revêt aucun caractère politique. Il a pour objet de servir ceux qui servent leur patrie. L'objectif principal du projet « New Hope » est d'aider les familles.

© Lions Clubs International
300 W. 22nd Street, Oak Brook, IL 60523-8842

Custom web development, hosting and implementation provided by Alkon Consulting