Visit LCIF's new websiteLions Clubs International
Family and Friends Month
Lions Clubs Online Radio
AccueilAccueil  >  Actualités et événements  >  Salle de presse  >  News Release

News Release

Melitta J. Cutright
melitta.cutright@lionsclubs.org
Michelle Blomeke
Michelle.Blomeke@lionsclubs.org
630-468-6817avant le 23 juin

Pour publication immédiate

UNE LAUREATE DU PRIX NOBEL DE LA PAIX RECEVRA LA RECOMPENSE HUMANITAIRE A LA CONVENTION DU LIONS CLUBS INTERNATIONAL

OAK BROOK, Illinois, Etats-Unis, le 1er juin 2010—Wangari Maathai, une écologiste de renommée mondiale et la fondatrice du mouvement Green Belt (ceinture verte), une vaste organisation populaire qui lutte contre la pauvreté et défend l'environnement, sera la lauréate de la Récompense humanitaire Lions de 2010. En 2004, Wangari Maathai, citoyenne du Kenya, est devenue la première femme africaine à recevoir le Prix Nobel de la Paix pour sa "contribution au développement durable, à la démocratie et à la paix". Elle relie les questions essentielles concernant la protection de l'environnement à la lutte en faveur de la démocratie et des droits humains, surtout pour les femmes.

Madame Maathai recevra cette récompense prestigieuse à la 93e Convention Internationale des Lions Clubs à Sydney, Australie. Elle s'adressera aux congressistes à 9h00 le jeudi 1er juillet au Sydney Entertainment Centre.

“Nous sommes fiers de rendre hommage à ce leader exceptionnel,” affirme Eberhard J. Wirfs, président du Lions Clubs International. “Les Lions clubs autour du monde partagent son désir de protéger l'environnement et de promouvoir la paix. Comme le Professeur Maathai, les Lions défendent les objectifs du millénaire fixés par les Nations Unies pour le développement, notamment la suppression de la pauvreté et de la faim, l'amélioration de l'enseignement, la promotion de l'autonomie des femmes, la lutte contre les maladies comme la malaria et le VIH/SIDA et la défense d'un environnement durable.”

La récompense humanitaire Lions, le plus grand honneur qui soit accordé par l'association, s'accompagne d'une subvention de 200 000 dollars US octroyée par la Fondation du Lions Clubs International pour la continuation des actions humanitaires. Parmi les titulaires passés il y a lieu de mentionner l'ancien Président des Etats-Unis, Jimmy Carter, Muhammad Yunus et la Mère Teresa.

Quand elle était jeune fille, Wangari Maathai a compris les effets néfastes sur l'économie et la société du déboisement dans les régions rurales du Kenya. Le mouvement Green Belt répond à ces problèmes écologiques, économiques et sociaux en préconisant la plantation d'arbres et en s'opposant à la destruction des forêts. Depuis 1977, le mouvement fondé par le Professeur Maathai a aidé les femmes à planter plus de 40 millions d'arbres sur les terres et les fermes de la collectivité. Ces efforts ont permis de fournir une matière combustible renouvelable, un abri et un revenu et ont rehaussé le statut social et économique des femmes dans leur famille et au niveau de la communauté.

Son engagement à la protection de l'environnement va beaucoup plus loin que la plantation d'arbres. Elle est une championne énergique des quatre "R"—Réduire, Réutiliser, Recycler et Réparer, auxquels elle ajoute un cinquième "R", le respect des ressources. Elle joue un rôle actif dans la protection du bassin du Congo qui, comme l'Amazone, a été décrit comme étant une forêt qui sert de "poumons" pour le monde entier en absorbant les gaz à effet de serre et en produisant l'oxygène.

Le mouvement de la ceinture verte s'est propagé en dehors du Kenya et rejoint les efforts en faveur de la démocratie et la paix. En 2005 elle a fondé le mouvement international de la ceinture verte, le Green Belt Movement International.
Le Professeur Maathai était une militante importante qui a participé au mouvement qui a réussi à instauré de nouveau la démocratie au Kenya par des moyens paisibles en 2002. Elle a été membre du parlement du Kenya de 2002 à 2007. Ayant fait ses études au Kenya et aux Etats-Unis, elle est la première femme d'Afrique de l'Est à obtenir son doctorat.

En 2009 le Professeur Maathai a été nommée Messagère de la Paix par les Nations Unies. Parmi les autres distinctions qui lui ont été accordées, il y a lieu de mentionner le Prix de Nelson Mandela pour la santé et les droits humains d'Afrique du Sud, le Prix de Jawaharlal Nehru pour la compréhension internationale de l'Inde et la Légion d'Honneur de France.

Le Lions Clubs International est la plus grande organisation de clubs service dans le monde, avec plus de 1,35 million de membres dans 45 000 clubs oeuvrant dans plus de 206 pays et aires géographiques. En plus de ses efforts visant à lutter contre la cécité, l'organisation s'est engagée vigoureusement à aider la communauté et les jeunes dans le monde entier. Pour en savoir plus sur le Lions Clubs International, consultez son site à l'adresse www.lionsclubs.org.

###

Attention, délégués de la presse : les laissez-passer des délégués de la presse seront disponibles au Bureau des Opérations de la Convention, Salle d'Exposition 1 au Foyer, Palais des Congrès et des Expositions de Sydney. Pour avoir de plus amples renseignements sur les manifestations de la convention, veuillez vous rendre au site de la convention en ligne à www.lionsclubs.org/FR/common/convention/index.php.

 

UNE REPRÉSENTATION DE LA PAIX

2013-14 Grand Prize Winner Tongbram Mahesh Singh (India)

"Là où règne la paix, l'harmonie est possible. Et l'harmonie fait le bonheur des hommes." »

En savoir plus sur le concours d'affiches de la paixEn savoir plus sur le concours d'affiches de la paix

© Lions Clubs International       300 W. 22nd Street, Oak Brook, IL 60523-8842

Custom web development, hosting and implementation provided by Alkon Consulting